De nombreux sites web ont commencé à adopter un nouveau format d’image appelé WebP. Qu’est-ce que WebP, et pourquoi peut-il être plus avantageux que les autres formats d’image ?

WebP : c’est quoi ?

Développé par Google, le format WebP a été créé pour réduire la taille des fichiers images de 30% par rapport aux formats PNG et JPG sans perte de qualité. Ce format est également capable de gérer les animations et la transparence, se positionnant comme une alternative efficace au GIF et au PNG.

Les avantages de WebP ?

L’utilisation d’images WebP présente quatre avantages principaux :

  • Augmentation des performances des sites web : Plus léger que les formats JPEG et PNG, donc,un siteplus fluide.
  • Économie de bande passante : WebP peut libérer de l’espace dans la bande passante, ce qui permet de proposer davantage de contenu.
  • Amélioration de l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) : augmentation de la vitesse des pages grâce à des images plus légères : meilleur classement du site dans les moteurs de recherche comme Google.
  • Affichage d’images de haute qualité Pas besoin de sacrifier la qualité des images pour une vitesse de chargement plus rapide.
  • Prise en charge de la transparence : WebP gère efficacement la transparence, bonne alternative au format PNG ou GIF.
  • Support de l’animation : WebP permet de créer des images animées.

Comment convertir son image en WebP ?

Convertir des images au format WebP est une démarche simple qui peut être réalisée à l’aide de divers outils et logiciels, notamment les dernières versions de Photoshop ou via des plateformes en ligne dédiées.

  • Avec Photoshop : les dernières versions du logiciel offrent une option native pour enregistrer un fichier WebP.
  • En ligne : des outils en ligne comme Squoosh.app ou Free Convert permettent de convertir des images en WebP en quelques clics.

Regardez des exemples d’images de la galerie WebP de Google. Le site web compare des images JPEG et WebP de qualité similaire.

Un exemple

format jpeg : 741 ko
format webp : 86 ko

Conclusion

L’œil humain ne voit de différences entre ces deux images, pourtant, celle du haut, en jpeg, pèse 9 fois plus que celle du bas en webp. Pour rendre vos sites plus fluides, utilisez le WebP.