Slitaz en VirtualBox

Slitaz est une distribution Linux extrèmement légère (moins de 50 Mb), adaptée aux ordinausores.

Elle est distribuée sous forme de LiveCD mais peut être installée sur le disque dur ou sur une clé USB. Afin de tester la dernière version 5.0, je l’installe sur VirtualBox.
Je me rends donc sur le mirroir Slitaz pour télécharger la version 32 bits slitaz-rolling.iso. La version Rolling “en cuisson” est une version en constante évolution.

Fonctionnement en LiveCD

Lancez Slitaz en live dans votre VirtualBox (2Go de mémoire et 8Go de stockage) puis choisissez la langue et la disposition du clavier (chez moi en français). img

Slitaz Rolling en live

Installation sur le disque dur

Rendez-vous dans Applications -> Outils système -> Installation de Slitaz

Utilisons Gparted pour créer une table partition puis une partition ext4 de 8go. img

Création d’une partition ext4 de 8Go avec Gparted

Continuons l’installation

choisissez :

  • installation sur dev sda1
  • le mot de passe root
  • le nom d’utilisateur et le mot de passe utilisateur
  • installer un chargeur d’amorçage

Lancer l’installation de slitaz.
Lorsqu’elle est terminée, retirez l’image iso du disque virtuel puis redémarrez.
Pour avoir un système francais, allez dans preferences -> system language, choisissez la langue et redémarrez le système.

Améliorations

L’affichage

Utilisons les Guest Additions afin d’obtenir la bonne résolution d’écran :

Lancez Préférences -> Gestionnaire de paquets puis installez :

  • linux-module-headers (3.2.53)
  • mesa-dri
  • bzip2

Montez l’image iso VBoxAdditions en utilisant le menu VirtualBox Périphériques -> Insérer l’image CD des Additions Invitées
Dans un terminal :

$ cd /media/cdrom/

puis sous root (su) :

# sh ./VBoxLinuxAdditions.run 

Redémarrez le système.
Vous pouvez désormais voir Slitaz dans la résolution maximale.

Si vous souhaitez une résolution particulière (1600x900) lancer dans une console :

$ VBoxManage setextradata Slitaz CustomVideoMode1 1600x900x24

Le son

Installez pulseaudio pavucontrol, puis en console :

# alsactl init

Réglez le son avec alsamixer puis toujours en console :

# alsactl store

Les logiciels

J’ai enlevé midori (le navigateur par défaut) pour le remplacer par firefox.

Un serveur web

Le plus léger à utiliser est Lighttpd. Installons avec PHP :

# tazpkg -gi lighttpd php

Vous pouvez alors placer vos pages dans /var/www/ ou dans ~/Public.
Elles sont accessibles aux adresses http://localhost et http://localhost/~user

Pour lancer Lighttpd au démarrage du système, éditez le fichier /etc/rcS.conf :

# leafpad /etc/rcS.conf

Remplacez httpd par lighttpd dans la ligne RUN_DAEMONS=“dbus hald firewall slim httpd”

pour obtenir :

RUN_DAEMONS="firewall lighttpd ntpd"

Un blog Hugo

Hugo est un générateur de pages statiques qui permet d’étider des pages web facilement.
Hugo n’est pas dans les logiciels disponibles de Slitaz.
Rendez-vous sur Github afin de télécharger la dernière version en 32 bits (hugo_0.26_Linux-32bit.tar.gz) qui pèse 3.95 MB.
Décompressons le tar.gz :

$ tar -zxvf hugo_0.26_Linux-32bit.tar.gz

Copions l’exécutable (hugo) dans /usr/bin/
Hugo est désormais installé.

Création du site (test) :

Placez vous dans le répertoire Public et créez un nouveau site :

$ cd Public && hugo new site test

Il faudra ensuite télécharger un thème puis alimenter le site ; vous trouverez toute la documention sur le site officiel hugo ou sur mon memento.

img

Le blog Hugo dans Slitaz

La documentation

Sur le site de SliTaz, vous trouverez une abondante documentation en français.

comments powered by Disqus