Quelques définitions

Le sigle

Le mot sigle désigne une suite des initiales de plusieurs mots qui forme un mot unique prononcé avec les noms des lettres.
Les sigles, français ou étrangers, s’écrivent en lettres capitales sans point abréviatif, ni espace, ni trait d’union entre les lettres et sans accent. Ils sont invariables. La signification du sigle doit toujours être donnée la première fois qu’il est utilisé dans un texte.

  • SNCF (Société nationale des chemins de fer français)
  • ONG (organisation non gouvernementale)
  • OGM (organisme génétiquement modifié)
  • PDG (président-directeur général)
warning

Attention ! Dans les sigles, les capitales ne sont pas accentuées :
ex. ENA : École nationale d’administration

L’acronyme

C’est un mot formé d’initiales ou de syllabes de plusieurs mots (un sigle prononcé comme un mot ordinaire).
Ils s’écrivent en lettres capitales et suivent les mêmes règles que les sigles : pas de point abréviatif, pas de trait d’union, pas d’accent.

  • Unesco (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization)
  • Onu (Organisation des Nations unies)
  • Nasa (National Aeronautics and Space Administration)
  • Capes (certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré)

Certains acronymes sont devenus des noms communs. À ce titre, ils ne prennent pas de majuscule et s’accordent au pluriel.

  • des ovnis
  • un laser
  • des radars
  • le sida

Parfois, le sigle utilise non pas une mais deux voire trois lettres de certains mots qui le composent, pour en faciliter sa lecture (ex. Benelux : BElgique NEderland LUXembourg).