La navigation sur le web nous fait rencontrer des textes bourrés de fautes d’orthographe.
Mais on trouve également beaucoup d’erreurs typographiques.

En retrouvant ce document (pdf de 687 ko) de Jacques André que je trouve excellent, je reprends quelques conseils pour respecter les conventions typographiques françaises (même s’il n’y a pas de règles officielles).

Trois erreurs courantes peuvent être corrigées : une mauvaise structure du texte, des majuscules non-accentuées et l’emploi abusif des majuscules.

  • La structuration du texte améliore la compréhension du lecteur :
    les paragraphes ne sont pas mis en place pour l’esthétique de la page publiée mais donne un sens au texte.
    Je change de paragraphe lorsque je change d’idée ou de sujet ; (c’est ce que l’on apprend à l’école primaire).
  • Les majuscules sont accentuées :
    Dans la presse écrite, elles le sont toutes, sinon la phrase perd son sens ou peut être équivoque.
    JEUNE FEMME CHERCHE HOMME MEME AGE : même âge ou même âgé ?
    GISCARD CHAHUTE AU PALAIS DES CONGRES : chahute ou chahuté ? ; les congres ?
  • L’emploi abusif (abusé dirait-on maintenant) des majuscules :
    Les Parents d’Elèves du Conseil d’Ecole (aucune des majuscules n’est justifiée sauf la première ; de plus, elles devraient être accentuées).

Petites leçons de typographie (pdf de 687 Ko) de Jacques André