Encore un « pipemenu » pour Openbox

Rédigé par govez le 07 janvier 2012

À la demande générale, :D je vous propose un nouveau « pipemenu ».

Qu'est-ce que les « pipemenus » ?

Ce sont des menus dynamiques construits à base de scripts qui permettent d'afficher des informations en direct ou de contrôler des logiciels.
J'en avais déjà présenté 3 lors d'un article précédent (une arborescence, un relevé météo de la semaine et un affichage de flux RSS).

Au programme cette fois-ci :

Un cadeau pour mon ami Danadear qui utilise Openbox et apprécie tout particulièrement Audacious, ce lecteur audio très léger.

Un contrôleur pour Audacious

Ce pipemenu permet de contrôler Audacious
Voici le script audacious.sh que l'on doit rendre exécutable (chmod +x audacious.sh) et placer dans /home/user/.config/openbox/scripts/.
Pour l'utiliser, il faut ouvrir le menu de'Openbox (obmenu), puis ajouter un pipemenu (le nommer audacious) la commande à lancer est ~/.config/openbox/scripts/audacious.sh.
#!/bin/bash
# auteur : Patrice Blondel
# Date: janvier 2012
# contact : govez@pingouindesalpes.com
# url : http://pingouindesalpes.com
# licence : creative commons [BY-NC-SA]

if [ ! "$(pidof audacious)" ]; then
    cat <<EOF
<openbox_pipe_menu>
  <item label="Lancer Audacious">
    <action name="Execute">
      <execute>
        audacious 
      </execute>
    </action>
  </item>
</openbox_pipe_menu>
EOF
else
# if you want to show artist and album name, add next line to just below <openbox_pipe_menu>.
# <separator label="`audtool --current-song-tuple-data artist`  :  `audtool --current-song-tuple-data album`" />
cat <<EOF
<openbox_pipe_menu>
<separator label= "`audtool --current-song` (`audtool --current-song-length`)" />
   <item label="Jouer">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --playback-play
       </execute>
     </action>
   </item>
   <item label="Pause">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --playback-pause
       </execute>
     </action>
   </item>
   <item label="Arrêter">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --playback-stop
       </execute>
     </action>
   </item>
   <separator/>
   <item label="Précédent">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --playlist-reverse
       </execute>
     </action>
   </item>
   <item label="Suivant">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --playlist-advance
       </execute>
     </action>
   </item>
   <separator/>  
   
   <item label="Rechercher">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --jumptofile-show on
       </execute>
     </action>
   </item>
   
   <item label="Ajouter">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --filebrowser-show on --always-on-top on
       </execute>
     </action>
   </item>
   <separator />
   <item label="Préférences">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --preferences-show on
       </execute>
     </action>
   </item> 
   <separator/>  
   <item label="Quitter Audacious">
     <action name="Execute">
       <execute>
         audtool --shutdown
       </execute>
     </action>
   </item>
</openbox_pipe_menu>
EOF
fi

Classé dans : Système - Configuration - Mots clés : openbox, astuces, utilitaires - 1 commentaire

Mon nouveau conky

Rédigé par govez le 11 mars 2011

C'est les vacances, j'ai le temps de modifier mon conky.
Je voulais intégrer les informations sur les musiques en cours d'écoute et afficher la pochette de l'album.

Comment procéder

Il faut d'abord créer un script conky_album_cover qui va rechercher le morceau écouté, puis copier sa pochette sous le nom .conky_cover.jpg. Il faut donner à ce script les droits d'exécution, puis le copier dans le dossier /home/user/.scripts.
Il suffit ensuite de superposer cette pochette avec une image transparente de boîtier vide.
Les commandes exec rhythmbox-client --print-playing-format affichent les données du morceau en cours de lecture.
Enfin, il faut faire les réglages de tabulation pour que tout s'aligne.


L'image de boîtier bricolée avec Gimp


Mon nouveau conky

Les fichiers de configuration


Le script conky_album_cover, rendu exécutable est à copier dans le dossier /home/user/.scripts.
#!/bin/bash

album=$(rhythmbox-client --print-playing-format "%ta - %at")
fichier="$HOME/.cache/rhythmbox/covers/$album.jpg"

if test -s "$fichier"
then
	ln -sf "$fichier" "$HOME/.conky_cover.jpg"

else
	if test -s "$HOME/.conky_cover.jpg"
	then
		rm "$HOME/.conky_cover.jpg"
	fi
fi

Voici ce que j'affiche à la fin du fichier .conkyrc.
${offset 100} permet le décalage du texte à droite.
Les couleurs sont définies dans la partie de configuration sous la forme color2 F2F2F2.
Les commandes placées entre ${if_running rhythmbox} et ${endif} ne seront éxécutées que si rhythmbox est lancé.
${if_running rhythmbox}
${exec ~/.scripts/conky_album_cover}${image ~/.conky_cover.jpg -n -p 17,520 -s 64x64}
${offset 100}${color4}${exec rhythmbox-client --print-playing-format "%ta"}${color}
${offset 100}${color3}${exec rhythmbox-client --print-playing-format "%at"}${color}
${offset 100}${color5}${exec rhythmbox-client --print-playing-format "%tn - %tt"}
${offset 100}${color3}${exec rhythmbox-client --print-playing-format "%te / %td"}${color}  
${offset 100}${color6}${execbar  ~/.scripts/conky_rhythmbox_bar}${color}
${endif}
${image ~/.conky/boitier2.png -n -p 1,515 -s 90x90}

J'ai ajouté une barre de progression pour l'écoute du morceau, pour l'afficher, il faut écrire un nouveau script conky_rhythmbox_bar, le rendre éxécutable et le placer dans /home/user/.scripts.
#!/bin/bash

convert_sec() {
	min=`echo $1 | cut -d':' -f1`
	sec=`echo $1 | cut -d':' -f2`
	[ ${sec:0:1} = '0' ] && sec=${sec:1:2}
	res=$((min*60+sec))
}
convert_sec $(rhythmbox-client --print-playing-format "%te")
now=$res
convert_sec $(rhythmbox-client --print-playing-format "%td")
[ $res -eq 0 ] && echo 0 && exit
echo ` echo "$now*100/$res" | bc -l`

Classé dans : Système - Configuration - Mots clés : matériel, astuces - 1 commentaire

Manipuler les documents pdf avec pdftk

Rédigé par govez le 31 décembre 2010

Il est possible de modifier les documents pdf comme je l'ai expliqué dans un article précédent. Cette fois-ci, nous allons voir comment les protéger, les tranformer, les fusionner.

Un seul outil à installer : pdftk

Installation

# aptitude install pdftk
Après cette performance technique (digne d'un geek) , voyons comment utiliser ces outils :
Pour expliquer, j'utilise deux fichiers « pdf » le cv de mon fils et mes cartes de visite marius et cartedevisite (ça lui fera de la pub pour trouver un boulot et à moi aussi).

Que peut-on faire ?

« Cryptage » d'un document (chiffrement serait plus juste)

Avec cette commande, le fichier marius.pdf sera protégé par un mot de passe, ici « govez ».
$ pdftk marius.pdf output marius_crypté.pdf owner_pw foo user_pw govez
Le résultat : marius_crypte.pdf (pour ouvrir, tapez « govez » comme mot de passe).

Retourner un document

Cette commande effectue une rotation de 180° au document cartedevisite.pdf pour le transformer en cartedevisite_180.pdf.
$ pdftk cartedevisite.pdf cat 1-endS output cartedevisite_180.pdf
Le résultat : cartedevisite_180.pdf

Fusionner deux fichiers pdf

Cette commande assemblera les fichiers marius.pdf et cartedevisite.pdf en un seul fichier marius_et_cartedevisite.pdf.
$ pdftk marius.pdf cartedevisite.pdf cat output marius_et_cartedevisite.pdf
Cela permet d'envoyer une seule pièce jointe dans un mail.
Le résultat : marius_et_cartedevisite.pdf

Ce n'est pas tout !

Pdftk permet beaucoup d'autres manipulations que je vous laisse découvrir en suivant ces liens :

Classé dans : Éducation - Mots clés : bureautique, astuces - 2 commentaires

Ce bon vieux Xterm !

Rédigé par govez le 19 décembre 2010

Xterm est un émulateur de terminal. Il en existe beaucoup d'autres (gnome-terminal, terminator, lxterminal, rxvt, Eterm, Kterm ...) mais xterm est le plus simple, le plus ancien, le plus rapide de tous. C'est celui que j'utilise.
Même si le but de ce terminal est d'être efficace, une configuration pour ajuster la taille de la police utilisée, la couleur de fond ou le placement de la fenêtre s'avère nécessaire.

Vous avez deux possibilités de configuration.

1. Créer un fichier .Xdefaults et lui indiquer la configuration :
XTerm*background:   black
XTerm*foreground:   white
XTerm*cursorColor:  grey
XTerm*faceName:     Liberation Mono
XTerm*faceSize:     11
2. Il est également possible de lui donner des options dans un menu (par exemple) :
$ xterm -bg black -fg white +tb +u8 -e screen
-bg black ==> fond noir
-fg white ==> écriture blanche
+tb ==> supprime la barre d’outils
+u8 ==> pour avoir un encodage utf8
-e screen ==> au démarrage de xterm je lance screen
Vous trouverez les très nombreuses options sur le man xterm.
Voici celui que j'utilise dans mon menu openbox :
$ xterm -fa "BitStream Vera Sans Mono" -fs 10 -geometry +10+35 -bg rgb:120/120/120 -fg rgb:a/5/5
et ... ça donne ceci :



Mon xterm configuré, avec fortune

Classé dans : Système - Configuration - Mots clés : utilitaires, astuces, openbox - aucun commentaire

Les capteurs matériels

Rédigé par govez le 27 novembre 2010

Vous pouvez suivre la température de votre processeur ou d'autres composants de votre ordinateur, la vitesse des ventilateurs, et d'autres données systèmes, en utilisant un programme nommé lm-sensors et une autre application permettant de visualiser les données fournies par ce dernier sur votre bureau.

Installer le paquet lm-sensors

# aptitude install lm_sensors
Dans un terminal, la commande suivante permet de détecter les sondes :
# sensors-detect
Ensuite, il faut répondre positivement à toutes les questions, puis lancer les modules à la main avec la commande :
# modprobe « votre module »
Maintenant, testez les capteurs avec la commande « sensors » :
$ sensors
Après avoir redémarré, ou bien après avoir chargé tous les modules à la main (# modprobe mon_module1 ; modprobe mon_module2 ; etc), vous pouvez utiliser la commande $ sensors pour voir toutes les informations récupérées par lm-sensors.

Afficher les informations des capteurs sur le bureau

Il existe plusieurs applications graphiques pour afficher ces informations (cliquez sur l'élément pour un aperçu).

Vous pouvez également installer hddtemp pour ajouter le monitoring de la température des disques durs.

Classé dans : Matériel - Mots clés : matériel, astuces - aucun commentaire

précédentepage 2 sur 4suivante»

Ce blog est sous licence Creative Commons. Vous pouvez utiliser les publications, les modifier et même les publier à nouveau sous une licence identique à celle-ci. Vous ne pouvez pas utiliser ces écrits à des fins commerciales.

Patrice Blondel 
			alias Govez ou le Pingouin des @lpes

J'ai 56 ans, je suis retraité de l'Éducation Nationale.
Passionné d'informatique, je suis autodidacte en la matière.
J'utilise GNU/Linux exclusivement depuis plus de 10 ans. J'ai choisi Debian (après avoir testé beaucoup d'autres distributions). La meilleure distribution est, à mon avis, celle que l'on maîtrise.

Pour vous y retrouver :

Je vous conseille d'utiliser d'abord le bouton « recherche » en tapant un mot clé. Vous pouvez également naviguer en affichant les articles par catégorie.

Les commentaires :

En indiquant votre adresse mail, vous ferez afficher votre avatar au début du commentaire.
Je me réserve le droit de supprimer les commentaires désobligeants, commerciaux ou sans intérêt.

Catégories

Archives

Mots clés

Derniers articles

Derniers commentaires

L'actualité Debian

LinuxFr.org