À force d’installations et de désinstallations de logiciels, votre système Debian s’encombre de fichiers de configuration inutiles. Il est donc temps de faire un petit nettoyage.

Voici la formule magique : 

# dpkg -P $(dpkg -l | grep '^rc' | awk '{ print $2 }')

Explications pas à pas 

Tout d’abord, affichons les logiciels installés avec dpkg :

$ dpkg -l

Ceci nous renvoie la liste des packages (ii signifie « installé » et rc signifie « fichiers de configuration restants »).
Nous ne sommes intéressés que par les rc ; affichons les grâce à grep :

$ dpkg -l | grep ^rc

Seule la deuxième colonne nous est utile ; c’est la que awk intervient : je lui demande que ne n’afficher que la deuxième colonne :

$ dpkg -l | grep ^rc | awk '{print $2}'

Les fichiers sont affichés mais … en colonne (pas très pratique pour utiliser une commande).
Faisons appel à son ami xargs et affichons le résultat :

$ dpkg -l | grep ^rc | awk '{print $2}' | xargs echo

Voilà enfin une liste utilisable en ligne de commande ; il suffit mantenant de se loguer en root et de remplacer l’affichage (echo) par la suppression (-P) :

# dpkg -P $(dpkg -l | grep '^rc' | awk '{ print $2 }')

Sous Linux, ces commandes (dpkg, grep, xargs et awk) sont puissantes, elles ont une fonction bien précise.
Elles sont « amies » ; il est possible de les enchaîner (de les « piper ») afin d’obtenir le résultat ci-dessus.